Retour à l'accueil

OPCI SCP d'OPCI

OPCI LFP OPSIS Patrimoine Part Partenaires : nouvelle distribution du 1er trimestre 2012

A l'instar de l'année 2011, le début d'année 2012 aura souligné la pertinence du positionnement de l'OPCI LFP OPSIS Patrimoine sur les classes d'actifs valeurs mobilières et immobilier.

A l'instar de l'année 2011, le début d'année 2012 aura souligné la pertinence du positionnement de l'OPCI LFP OPSIS Patrimoine sur les classes d'actifs valeurs mobilières et immobilier.

La valeur liquidative de la part LFP OPSIS Patrimoine Partenaires - 107,53 € au 30 mars 2012 - a gagné 2,24 % sur le 1er trimestre 2012.

La performance de la part au 30 mars 2012, dividendes réinvestis, ressort à 4,96 % sur un an glissant et 10,35 % depuis la création (1,02 % hors dividendes en 2011). L'encours de l'OPCI atteint désormais 40,6 M€.

A cet effet, une nouvelle distribution de revenus est intervenue mercredi 2 mai sur la base du solde des résultats immobiliers 2011. Elle s'élève à 0,75 € / part pour les porteurs de parts LFP OPSIS Patrimoine Partenaires, soit environ 0,70 % de la valeur liquidative de la part (VL au 30/03/2012).
A noter également que le versement des coupons suivra désormais une fréquence trimestrielle.

L'exposition immobilière du fonds a été légèrement réduite pendant la période mais reste importante avec en moyenne 78 % de l'actif net de l'OPCI.
Les actifs immobiliers détenus par la SAS OPSIS 1, acquis à un taux de rendement moyen indexé de 6,2 % (sur la base des loyers de mars 2012 et des valeurs d'expertises de mars 2012), ont délivré leurs loyers sur le trimestre mais ont également été revalorisés de +0,98 % par les experts au 31 mars 2012. Les parts de la SCPI LFP Pierre, acquises en 2010, auront distribué 5,2 % en 2011 et présenté une valorisation stable sur cette période.

La valorisation des foncières cotées, soutenue par l'annonce de résultats 2011 solides, aura contribué à la performance du trimestre à hauteur d'environ + 0,30 %. Les foncières cotées ont représenté en moyenne de 2 à 3 % de l'actif net sur la période.

Une approche prudente a été conservée dans l'allocation de la poche "actifs financiers" qui a représenté en moyenne 5,6 % de l'actif net de l'OPCI. Cette poche est déléguée en gestion aux spécialistes « valeurs mobilières » de La Française AM. Là encore, profitant du comportement des marchés, les OPCVM sélectionnés ont contribué à la performance de l'OPCI pour + 0,19 % sur le premier trimestre.

De par sa performance sur le trimestre écoulé, l'OPCI démontre l'intérêt et la force d'une exposition mixte permettant de bénéficier de deux allocations, immobilière et financière, et cela dans un environnement de volatilité maitrisée.

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

Rappel de l'avertissement aux investisseurs
“La SPPICAV détient directement ou indirectement des immeubles dont la vente exige des délais qui dépendront de l'état du marché immobilier. En cas de demande de rachat (remboursement) de vos Actions, votre argent pourrait ne vous être versé que dans un délai maximum de 2 mois. Par ailleurs, la somme que vous récupérerez pourra être inférieure à celle que vous aviez investie, en cas de baisse de la valeur des actifs de la SPPICAV, en particulier du marché immobilier, sur la durée de votre placement. Il est enfin rappelé que le capital investi ne bénéficie d'aucune garantie ni protection. La durée de placement recommandée est de 10 ans.”
Avis aux investisseurs
Le montant qu'il est raisonnable d'investir dans une SPPICAV dépend de la situation personnelle de l'investisseur. Pour le déterminer, il doit tenir compte de son patrimoine personnel, de ses besoins actuels et de la durée recommandée de placement mais également de son souhait de prendre des risques ou de privilégier un investissement prudent. Il est également fortement recommandé de diversifier suffisamment ses investissements afin de ne pas s'exposer uniquement aux risques de cet OPCI.